Les soupes

Comme partout, il peut y avoir de tout dans une soupe. On en trouve dans les marchés et dans des restaurants où, en général, les touristes sont peu nombreux. Elle est très bon marché et très nutritive (bonne chance pour finir votre assiette !)

Voici un type de soupe que j’avais mangé au Nicaragua : quelques feuilles de choux, des  morceaux de carottes, de bananes, de manioc, un petit bout d’épis de maïs, des feuilles d’épinard, un légume étrange, un morceau de graisse, quelques petits bouts de tomates et le plus important un grand morceau d’os de boeuf avec un peu de viande. (voir photo – vous remarquerez la taille du bol, car ce n’est pas la table qui est étroite.)

Le tout est servi avec une tortilla et un peu de riz.

 

Image de couverture : Soupe de boeuf, le 31 août 2009, photo Hélène Legay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.