Géographie du Nicaragua


Résumé

Petit pays d’Amérique Centrale, le Nicaragua possède une nature très diversifiée entre lacs, volcans, montagnes, plaines, forêts sèches, forêts tropicales et plages de sable blanc.


Situation géographique

Le Nicaragua est un pays d’Amérique Centrale situé entre le Honduras et le Costa Rica, bordé par l’Océan Pacifique et la mer des Caraïbes.Watch Full Movie Online Streaming Online and Download

La petite histoire
Le mot « Nicaragua » vient selon certains de l’union du du nom du chef autochtone qui accueilli les espagnol lors de leur arrivée, Nicarao, et du mot espagnol « agua » qui signifie « eau ». Pour d’autres, ce nom provient de l’expression nahualt (langue précolombienne) nic-alt-nahuac qui peut se traduire « ici, près du lac ».

 

Informations générales

  • Langue officielle : espagnol (d’autres langues sont parlées, notamment sur la côte Caraïbes : l’anglais – lié aux comptoirs anglais, et quelques langues indigènes – miskito, sumo ou taguaska)
  • Population : 5 743 000 habitants (soit moins de 10 fois la population française)
  • Superficie : 130 000 km² (soit 1/4 de la France)
  • Monnaie : le cordoba [C$] mais le dollar américain est accepté partout (conversion approximative : 1€ = 30C$; 1USD = 24C$)

Plus d’informations sur le Club des Voyages

Description du pays

La capitale du Nicaragua est Managua, situé au bord du lac Xolotlán (ou lac Managua). León et Granada sont les deux grandes villes coloniales.

La petite histoire
Le statut de capitale a été disputé pendant longtemps par León (siège des libéraux) et Granada (siège des conservateurs), les deux grandes villes coloniales du pays. En 1858, Managua est devenue la capitale pour mettre un terme à ces querelles.

Carte du Nicaragua - CIA World Factbook - Utilisation libre

Granada borde le plus grand lac d’Amérique Centrale : le lac Cocibolca (ou lac Nicaragua) – 8264km². De nombreuses petites îles y font surface :

  • Les isletas (multitude de petites îles) font face à Granada.
  • La plus grande île est Ometepe. Elle a été formée par deux volcans (le Maderas et le Concepción).
  • Les îles Solentiname, d’origine volcaniques et à la végétation tropicale. Elles sont proches de la frontière avec le Costa Rica et réputées pour le mouvement artistique naïf qui est est né.

La petite histoire
Le lac Cocilbolca contient les seuls requins d’eau douce au monde. Le lac est tellement grand qu’on ne peut pas voir l’autre rive quand on est face à lui. Il donne l’impression d’être assis face à un océan extrêmement calme.

La partie nord du pays est occupé par de nombreuses montagnes, lieu idéal pour la culture du café. Les régions de Matagalpa et Esteli sont particulièrement réputées pour leur café.

Toute la partie est du pays est occupée par de la forêt vierge et est très (voire pas) peuplée. Seules les côtes de la partie Caraïbes sont occupées. On y retrouve quatre villes principales : Bluefields et El Bluff au centre, Puerto Cabezas au nord et San Juan de Nicaragua au sud à proximité de la frontière avec le Costa Rica.

La petite histoire
Un cinquième de la forêt nicaraguayenne est protégée. Elle renferme au faune et une flore conséquente, en autre des pumas et des jaguars ! On y trouve aussi des centaines d’espèces d’oiseaux, des singes, des fourmiliers, des tatous, etc.

La côte pacifique propose de très nombreuses plages de sable blanc, semblable aux cartes postales des îles Caraïbes. Chaque année, les tortues marines viennent pondre leur oeufs sur certains plages permettant aux observateurs de voir les bébés tortues marcher vers la plage.

 Image de couverture : Le Nicaragua dans le monde – Licence Creative Commons

2 réflexions au sujet de « Géographie du Nicaragua »


  1. C’est toute la partie EST qui est occupée par la forêt vierge (ou sinon tout le Nicaragua, jajaja)

    Et il y a aussi la « région des volcans » au nord-ouest (près de Leon)


    1. Hola Pierre,
      Merci pour la correction. Le document a été mis à jour.

      Pour la partie nord-ouest, je dois avouer que je ne la connais pas. Crois-tu que tu aurais le temps d’écrire quelques lignes pour les ajouter dans l’article (ton nom y paraîtra bien évidemment).

      Merci encore,
      Hélène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.